Dossier
Quelques aspects essentiels de l’épineux dossier «BHV" (partie II)



PARTIE I. La Cour Constitutionnelle
PARTIE II. La caractère irrationnel de la demande flamande
PARTIE III. L'élargissement raisonnable et fonctionnel de Bruxelles
PARTIE IV. L'impossibilité de forcer la scission sans accord




3. Mais alors pourquoi tant de bruit pour rien. Parce que la Flandre a voulu comprendre l’arrêt dans un sens qu’il ne peut avoir. Et elle ne peut plus faire marche arrière. Elle est tombée dans le piège de l’irrationnel. En politique, rien n’est moins dangereux. Si les Francophones osent dire «non», cela sera perçu par la Flandre comme un viol. Dire «oui», à l’inverse, ne calmera pas la Flandre, car quant on a goûté à la force, il est très difficile d’y renoncer - c’est comme une drogue. La seule sortie de crise imaginable passera par un message du type «non, mais». Non à la force, mais oui à la discussion.

4. Depuis le début de la crise, les partis francophones ont changé à plusieurs reprises leur stratégie. Cela fragilise leur position.

5. En sciences politiques, il faut distinguer la réalité objective de la réalité subjective. Une réalité objective est celle qui peut être observée de manière plus ou moins concordante par des observateurs extérieurs non impliqués. Une «réalité subjective» existe quant une partie au conflit analyse le monde par le biais de croyances erronées. Un tel état d’esprit est particulièrement dangereux. Il est capital pour les Francophones d’être attentif à la perception que la Flandre a du conflit. Le monde francophone devra accepter d’intégrer cette réalité subjective de la Flandre lors des négociations. La zone de protection culturelle répond en partie à cette préoccupation.

6. La Flandre croit que la déflamandisation (ou francisation) est due au fonctionnement de la Belgique. La notion très imagée de «tache d’huile» en est le symptôme. Le seul «salut» ne peut alors venir que d’une indépendance, Malheureusement, cette solution n’est pas efficace dans la configuration internationnale actuelle. Une Flandre indépendante, appartenant à l’Union européenne (UE), ne pourra plus exercer de contrôles sur les Francophones puisqu’ils feront partie d’un autre pays de l’UE et que les lois de l’UE s’appliqueront. Toutes les politiques flamandes mises en oeuvre depuis des années contre les Francophones seront alors illégales. A l’inverse, si la Flandre reste belge, l’UE ne pourra s’immiscer dans les règles internes du pays. En fait, le «salut» de la Flandre viendra paradoxalement de la Belgique. A défaut, la Flandre se retrouvera face à un scénario «Kosovo». Pour rappel, la Serbie a voulu imposer de manière agressive l’intégration d’un territoire majoritairement albanophone. L’échec fut cuisant. Ne pas négocier un élargissement fonctionnel et raisonnable de Bruxelles ne permettra pas à la Flandre de pouvoir compter sur l’appui des Francophones pour arrêter la francisation de la grande périphérie bruxelloise.




 













 



Tous les articles, toutes les photos de la revue de presse viennent de l'un des médias ci-dessus. Nous ne mentionnons pas l'origine de tel ou tel article à côté de celui-ci car cela n'a que peu d'intérêt. Nous ne faisons en effet pas une analyse systématique des lignes rédactionnelles. Ce n'est pas notre objectif. Si nous reproduisons une partie de l'article d'origine (photo comprise), cela ne vise que notre travail d'analyse critique de l'actualité communautaire belge.


 

 

{tableau 2}

 

Plan non exhaustif du site

Les fichiers de base    
brussels dossiers.htm revue de presse table matières.htm brussels 09.htm
brussels 10.htm ecolo ps mr cdh fdf.htm brussels 07.htm
NVA parti fasciste.htm brussels 03.htm revue de presse table matières 01.htm

Le résumé de la semaine
(revue de presse) 9 juin 2010
Le résumé de la semaine
(revue de presse) 2 juin 2010
Le résumé de la semaine
(revue de presse) 26 mai 2010
 
       
fdf clerfayt.htm open Vld Vanhengel juin 2010.htm BHV convocations.htm  
CDNV Thysen.htm ecolo javaux juin 2010.htm BHV mr ps disputes.htm  
Politologue Faniel.htm PP Modrikamen juin 2010.htm BHV de wever 26%.htm  
bruxelles finances.htm cdh Milquet juin 2010.htm Maingain méthode Dehaene FDF.htm  
cdh Milquet juin 2010.htm bruxelles economie.htm BHV bourgmestres flamands.htm  
CDNV leterme.htm mr michel juin 2010.htm Belgique manifestation indépendance de la Flandre.htm  
ecolo javaux juin 2010.htm fdf maingain juin 2010.htm De Croo elections 2010 BHV.htm  
ps picque.htm flandre 1er ministre.htm    
nva de wever.htm